Eurêka

Depuis 2009, le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis soutient « la Culture et l’Art au Collège (CAC) ». Cette démarche repose en grande partie sur la présence, en classe et pendant plusieurs semaines (40h), d’un artiste ou d’un scientifique ayant pour mission d’engager les élèves dans un processus de recherche et de création. 

 

Intervenants: Giovanni Occhipinti/ Institut de physique du globe de Paris - Laboratoire de géophysique spatiale et planétaire - Université Paris-Diderot, Grégoire Talon/ artiste plasticien

Chargé de projet: Mathieu Marion

 

Objectifs: 
Démarche fondée sur l’approche culturelle d’une discipline scientifique, en l’occurrence la physique. Ce parcours permet aux élèves de saisir ce qui peut relier science et culture.

Séances en atelier:
La classe bénéficie de la présence croisée d’un physicien et d’un artiste. Le thème retenu cette saison est celui des ondes (mécaniques, sismiques, acoustiques, lumineuses). L’atelier est conduit en alternance par le physicien et l’artiste, chacun disposant de séquences autonomes pour progresser à l’intérieur de la commande initiale. Le physicien déploie la question des ondes à travers des expériences, il fournit du vocabulaire et des points de repères au groupe durant trois séances. Quant à l’artiste, il accompagne les élèves pour naviguer à l’intérieur de ces données en convoquant des sensibilités, des imaginaires. En prolongeant et en extrapolant le travail mené avec le chercheur, les élèves se transforment « en explorateurs sensibles » de phénomènes physiques.
Ce parcours compte également trois séquences d’échanges communs avec les deux experts et les élèves permettant de fouiller les complémentarités et les divergences des deux démarches d’exploration.

Montrer: 
Les élèves ont diffusé dans le collège le film "Tsunami93", réalisé à la piscine de Bondy. Ce film de 7 min relate une expérience « grandeur nature » menée par le groupe dans laquelle, à l'aide de matériel de piscine (planches,  grands tapis de bain, etc.) les élèves, le chercheur et l’artiste ont reproduit un mini tsunami, et mesuré, grâce à un système de flotteur, la vitesse de propagation des ondes dans l'eau.

 

Sorties:
- MUSÉE D’ART CONTEMPORAIN DU VAL-DE-MARNE (MAC/VAL)
- PALAIS DE LA DÉCOUVERTE
- PISCINE MUNICIPALE DE BONDY

Collège:
- Collège Henri-Sellier à Bondy