Les météores

Depuis 2009, le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis soutient « la Culture et l’Art au Collège (CAC) ». Cette démarche repose en grande partie sur la présence, en classe et pendant plusieurs semaines (40h), d’un artiste ou d’un scientifique ayant pour mission d’engager les élèves dans un processus de recherche et de création. 

 

Intervenants: Imma Bastida, Thierry Elias/ physiciens, Mathieu Lachatre/ doctorant rattaché au (LISA), Rémi Meynadier/ docteur en science de l’atmosphère, Etienne Terrenoire/ chercheur spécialisé en modélisation du climat

Chargée de projet: Anna Mezey

 

Objectifs:
Avant d’arriver sur nos écrans, un bulletin météo passe par les mains expertes d’observateurs capables de comprendre les nuages, d’analyser l’atmosphère et d’interpréter les vents. Encadrés par un chercheur, les élèves mettent au point un protocole d’observation, le testent localement durant plusieurs mois et tentent, en fin d’année, de prédire le temps à venir.

Séances en classe:
Météo et climat
Durant cette première phase, les élèves expriment les liens qu’ils entretiennent avec les phénomènes météorologiques : en quoi la météo les concerne-t-elle au quotidien ? Est-elle perçue de la même manière par tous ? Où se renseigner à son sujet ? En introduisant la COP21, l’échange évolue vers une discussion portant sur la définition de la météo et la différence entre météo et climat.

Paramètres et instruments
Chaque séance est déployée de manière à traiter un paramètre météorologique distinct (la température, la pluie, le vent, la pression, l’hygrométrie). Les élèves étudient un phénomène, manipulent les instruments nécessaires à sa mesure et mènent des expériences : comment se forme un nuage ? Les couleurs du ciel ? Le vent ? Etc. Les élèves doivent essayer d’effectuer un relevé quotidien et le noter sur leur carnet de bord.

Protocoles et prévisions
La météorologie est une science qui nécessite à la fois des notions de physique et de géographie. Mais les élèves découvrent qu’elle est aussi l’objet d’interprétations plus empiriques en particulier lorsqu’elle fait appel au bon sens, à l’observation ou lorsqu’elle est étudiée à travers sa représentation (peinture, dictons). La classe organise son projet de prévision, elle prépare à ce sujet quelques expériences qui seront montrées en public. 

Partager:
Un véritable espace météo est installé au collège, dans la cour ou dans le hall ; les élèves et l’intervenant font des démonstrations en continu pour expliquer en quoi le ciel est bleu, comment se forme un nuage, comment mesurer l’humidité. Ils fournissent également des prévisions pour les jours à venir.

 

Sorties (sélection):
- Site instrumental de recherche par télédétection atmosphérique (SIRTA), Ecole Poytechnique, Palaiseau : visite et relevés sur la plateforme, démonstration du Lidar (instrument qui analyse le déplacement des aérosols dans l’air).
- Palais de la Découverte : visite de l’exposition « Questions d'atmosphère ».
- Parc André Citroën : « Ballon de Paris ». Les élèves découvrent ce laboratoire volant indiquant la qualité de l’air.

Collèges:
- Classe de 4 eF, collège Jean Moulin, Neuilly-Plaisance
- Classe de 5e2, COLLÈGE Colonel Fabien à Saint-Denis
- Classe de 4e A, COLLÈGE Evariste Galois, Epinay-sur-Seine
- Classe de 3e, COLLÈGE Jean Jaurès, Pantin
- Classe de 6e C, COLLÈGE Marais de Villiers, Montreuil

 

Photo et scénographie: ELODIE DESCOUBES

Les météores
Les météores
Les météores