Qu'est-ce que la paix?

Depuis 2009, le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis soutient « la Culture et l’Art au Collège (CAC) ». Cette démarche repose en grande partie sur la présence, en classe et pendant plusieurs semaines (40h), d’un artiste ou d’un scientifique ayant pour mission d’engager les élèves dans un processus de recherche et de création.

 

Intervenantes:
Claire Larroque, Dorine Montout / Philosophes

 

Objectifs:
Si la paix fait ici l’objet d’une question, ce n’est pas pour savoir quel pays serait ou pas en paix aujourd’hui. Il s’agit davantage de savoir comme elle s’énonce entre les parties, comment elle s’obtient et se perpétue. C’est une forme d’enquête morale et philosophique qui attend les élèves et pour laquelle il va falloir faire parler des indices, des documents et des témoins.

Séances en atelier:
Traiter la paix 
En 1919, au sortir de la Première Guerre Mondiale, est rédigé à Versailles un traité. Il s’agit d’un document, essentiel, soumis à l’investigation des élèves : que contient-il, quelles sont les formules utilisées et en quoi répondait-il à un désir de paix ? Le document est analysé par groupes, chacun doit en souligner les idées fortes, répertorier les sujets et surtout dégager les mécanismes de paix que le traité entendait mettre en œuvre.

L’appel des témoins
La classe continue sa quête d’informations en accueillant des hommes et des femmes susceptibles de « savoir quelque chose » de la paix ; il s’agit d’entretiens avec ceux qui ont fait de la guerre un moment de leur vie : anciens combattants mais également militaires en fonction. Qui sont-ils et que représente la paix pour eux ? Les rencontres se font sur la base de questionnaires, des enregistrements audio et/ou vidéo sont réalisés. Durant cette phase, les élèves répertorient par ailleurs les principaux modes de célébration de la paix : fêtes, monuments, marches, etc..

Faire la paix
Le groupe dresse une liste des principaux arguments défendus par les témoins : analyse et comparaison pour dégager des positions communes. L’enquête prend ensuite un aspect plus philosophique : il s’agit ici d’une analyse de textes, le plus souvent publiés dans des journaux, dans lesquels des penseurs ont tenté de définir la paix. Il s’agit d’éprouver combien les réponses sont toujours précaires et d’apprécier combien les positions peuvent varier, surtout lorsqu’il s’agit de textes provenant d’auteurs aux nationalités et traditions différentes.

 

Photo: PIERRE ANTOINE

Qu'est-ce que la paix?
Qu'est-ce que la paix?