Les animages

Depuis 2009, le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis soutient « la Culture et l’Art au Collège (CAC) ». Cette démarche repose en grande partie sur la présence, en classe et pendant plusieurs semaines (40h), d’un artiste ou d’un scientifique ayant pour mission d’engager les élèves dans un processus de recherche et de création.

 

Intervenants:
Photographes

 

Objectifs:
Les élèves doivent porter leur regard sur un zoo. Il est question pour eux de concevoir des images et de les donner à voir, mais de le faire dans le cadre d’une tradition, celle du photoreportage : dans ce cas, l’image doit fortement composer avec l’idée d’informer, le photographe devenant autant homme de regards que journaliste.

Séances en atelier:
En couple
Le parcours débute par une phase d’investigation : comment l’image peut-elle informer, se faire journaliste ? Il s’agit de s’immerger dans une « culture » à travers quelques reportages célèbres publiés dans la presse : on observe et on échange pour ensuite construire un regard original sur l’animal dans les zoos. Un travail plus pratique est également proposé par l’intervenant avec en particulier la découverte d’un vocabulaire de prises de vues : Qu’est-ce qu’un cadrage ? Quelle place donner au lecteur ? Etc.

Voir et revoir
Chaque classe se voit « attribuer » un zoo de la région Ile-de-France. Deux séances de prise de vue sur site sont programmées. En amont, les élèves collectent des infos (les espèces montrées, la fréquentation, l’histoire du zoo, les animations proposées, les retours « visiteurs », etc.). Ils construisent un propos préalable à travers des angles communs, des sujets. Le propos est réparti par groupe d’élèves ; à ce moment-là, chacun prend soin d’associer un vocabulaire esthétique. Une première séance est effectuée ; les groupes réalisent une série d’images. De retour en classe, les images sont rassemblées et analysées en vue de la seconde séance : réussite, échec, propos perceptible, etc.

Sauvages et clos
La seconde série de prises de vues est effectuée. Les images sont à nouveau regardées et triées en classe. Il s’agit maintenant d’associer les deux séances pour déterminer un récit complet, en tenant compte de la publication finale : l’ensemble des classes dispose d’un nombre de pages déterminé. La présence de légendes accompagnant les images est souhaitable. Les classes livrent leur reportage à l’équipe graphique (F93).

 

Photo: PIERRE ANTOINE

Les animages
Les animages