Créations rapprochées

Depuis 2009, le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis soutient « la Culture et l’Art au Collège (CAC) ». Cette démarche repose en grande partie sur la présence, en classe et pendant plusieurs semaines (40h), d’un artiste ou d’un scientifique ayant pour mission d’engager les élèves dans un processus de recherche et de création.

 

Intervenants:
Chercheurs en littérature comparée

 

Objectifs:
Rassembler des créations de l’art pour voir ce que chacune contient et comparer ce qu’elles ont en commun : en partant d’une œuvre, en se basant sur une méthode, puis en multipliant les exemples, cette initiative propose un voyage inhabituel à la croisée de la littérature, du cinéma, des arts plastiques ou de la musique.

Séances en atelier:
Les composants
De quoi est fait un livre, un film ou une chanson ? Ici, il s’agit de découvrir tous les éléments constitutifs d’une œuvre d’art et d’apprendre à les isoler. Les élèves s’entraînent sur une œuvre proposée par l’intervenant et suivant une méthode précise d’investigation : quels sont les composants « narratifs », « techniques », « esthétiques », etc ? La classe réalise ensuite un tableau de classification : les éléments sont d’abord triés puis rangés par catégories, l’ensemble devant respecter et traduire l’oeuvre de départ.

Au voisinage
Une nouvelle œuvre est apportée en classe ; volontairement, celle-ci entretient un lien avec la première : c’est l’adaptation en film du livre étudié précédemment, un texte devenu chanson, l’œuvre différente d’un même auteur, etc. A nouveau, les élèves identifient et classent les composants de cette seconde œuvre. Une fois ce travail réalisé, la classe apprend à comparer les deux classifications pour voir comment les mêmes éléments évoluent d’une œuvre à l’autre.

Différences et répétitions
En fonction de leur nombre dans la classe, les élèves travaillent en individuel ou par groupes de deux. Chacun, groupe ou élève, choisit d’ajouter une nouvelle œuvre à la classification en cours : à nouveau une œuvre proche ou, à l’inverse, prise très librement. Les élèves conduisent leur analyse et la rapportent dans un tableau. Tous les tableaux sont rassemblés et comparés de manière à voir si de nouvelles catégories sont apparues, si les déjà connues se sont enrichies de nouvelles définitions. Il s’agit aussi, à partir des catégories présentes dans ce tableau général, de dessiner le portrait des goûts de la classe en matière d’art.

 

Photos: PIERRE ANTOINE.

Créations rapprochées
Créations rapprochées
Créations rapprochées
Créations rapprochées
Créations rapprochées
Créations rapprochées