La vie des rayons

Depuis 2009, le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis soutient « la Culture et l’Art au Collège (CAC) ». Cette démarche repose en grande partie sur la présence, en classe et pendant plusieurs semaines (40h), d’un artiste ou d’un scientifique ayant pour mission d’engager les élèves dans un processus de recherche et de création.

 

Intervenants:
Physiciens

 

Objectifs:
La radioactivité est au cœur de cette démarche. Pour répondre aux nombreuses questions que soulève ce phénomène physique, F93 propose aux élèves de s’engager dans un parcours mêlant découverte scientifique, analyse de terrain et enquête de société. Accompagnée par un physicien, la classe va plonger au cœur de la matière, au plus profond des atomes.

Séances en atelier:
Naturelle et artificielle
La radioactivité et le rayonnement sont omniprésents dans notre vie quotidienne ; nous-mêmes sommes radioactifs du fait de la présence de certains éléments dans notre corps. Durant cette phase, les élèves découvrent l’atome, le noyau, la notion de rayonnement et surtout la classification périodique des éléments. Le chercheur montre également à la classe qu’il existe une radioactivité, cette fois-ci artificielle, développée par les activités humaines : le domaine médical, énergétique, etc.

Mesurer l’invisible
La radioactivité est un phénomène invisible. Il est malgré tout possible de détecter ses rayons. En classe, les élèves apprennent à utiliser un compteur Geiger. Ils effectuent des mesures et interprètent les résultats selon différentes situations : le sol (sédiment, terre), les matériaux (bois, béton) mais également l’eau, les plantes ou la couverture végétale. Le collège est passé au crible à titre d’exemple. Dans un deuxième temps, le groupe se déplace sur un terrain extérieur (forêt, champs, montagne) afin d’effectuer une véritable campagne de mesure et de prélèvement.

Comprendre
Dans cette dernière partie du projet, le groupe questionne  et analyse la radioprotection. Ici, les élèves abordent les problèmes qui entourent les expositions aux rayonnements ionisants : il s’agit de maîtriser un autre vocabulaire : effets, doses, irradiations, contaminations. Pour considérer cette approche et en évaluer les fondements, les élèves disposent d’éléments d’enquêtes puisés dans l’histoire et l’actualité : Tchernobyl, Fukushima mais aussi le projet d’enfouissement de Bure, le projet d’EPR, etc.

 

Photos: PIERRE ANTOINE

La vie des rayons
La vie des rayons
La vie des rayons
La vie des rayons