Les actualités

Depuis 2009, le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis soutient « la Culture et l’Art au Collège (CAC) ». Cette démarche repose en grande partie sur la présence, en classe et pendant plusieurs semaines (40h), d’un artiste ou d’un scientifique ayant pour mission d’engager les élèves dans un processus de recherche et de création.

 

Intervenants:
Sociologues

 

Objectifs:
Parler « actualités », c’est aborder des modes de fabrication et un certain rapport au temps. C’est aussi l’occasion d’un voyage parmi la presse papier, la télévision, internet et les réseaux sociaux ; c’est enfin un trajet qui permet d’aller à la rencontre de ceux qui la reçoivent et l’apprécient.

Séances en atelier:
L’actualité aux pluriels
L’intervenant sollicite la classe pour connaître son rapport aux actualités : qu’est-ce que l’information pour le groupe ? Quels médiums les élèves utilisent-ils pour s’informer ? Font-ils confiance à l’information ? Deux  actualités « fortes » sont ensuite choisies, elles guident la classe pour construire une première grille de lecture de l'activité médiatique : d’où viennent ces deux actus ? Combien de temps ont-elles duré et par quelles autres actualités ont-elles été remplacées ?

D’un bout à l’autre
L’enquête sur les deux actualités se précise. Le groupe étudie maintenant ceux qui ont participé à leur élaboration et à leur diffusion (journaliste, bloggeur, commentateur, auteur de « twittos ») mais aussi ceux qui les ont reçues (parents, enseignants, amis, etc.). Pour cette phase, l’intervenant équipe la classe en outils d’observation : indicateurs, grille d’entretien, questionnaire. Les élèves prennent contact avec les émetteurs et les récepteurs concernés ; ils sont sondés et/ou questionnés.

L’évolution médiatique
Cette troisième séquence voit les élèves et l’intervenant décrypter les entretiens, produire des analyses et des comparaisons : qui sont ces acteurs de l’information ? Quelles sont leurs motivations, et existe-t-il un nouveau genre médiatique ? Cette troisième et dernière phase se concentre sur les enjeux auxquels  les professionnels  de ce  secteur sont confrontés et sur les conséquences pour l’information. La classe effectue également des comparaisons entre ses hypothèses de départ et ses découvertes de terrains. Les principaux résultats de la démarche sont formalisés notamment à l’aide de représentations graphiques.

 

Photos: PIERRE ANTOINE

Les actualités
Les actualités
Les actualités
Les actualités
Les actualités
Les actualités