L'océan phénomène

Depuis 2009, le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis soutient « la Culture et l’Art au Collège (CAC) ». Cette démarche repose en grande partie sur la présence, en classe et pendant plusieurs semaines (40h), d’un artiste ou d’un scientifique ayant pour mission d’engager les élèves dans un processus de recherche et de création.

 

Intervenants:
Laurie Brethous, Jean-Claude Dutay, Xavier Perrot, Wiem Fersi, Victor Turpin/ Océanographes

 

Objectifs:
« L’océan phénomène » est une initiative conçue pour qu’élèves et chercheurs mettent en oeuvre des outils d’observation et d’expérimentation. À travers une étude de terrain qui portera les classes à la fois en mer et sur le sable, il va s’agir d’appréhender les mécanismes d’un environnement où l’homme et la nature ne cessent de se rencontrer.

 

Séances en atelier:
Une vaste étendue d’eau ? 
Qu’est ce que l’océan ? Et qu’en savons-nous ? Grâce à l’emploi d’images, de schémas et d’exemples, l’intervenant explique comment travaillent les océanographes : répartition des grandes masses d’eau sur terre, place des océans dans le cycle de l’eau, grands courants océaniques, rôle central dans la régulation des climats, etc. Cette phase est prolongée par une seconde approche plus localisée : l’océan et sa rencontre avec les bords de mer.

Les littoraux
Cette seconde phase est essentielle, elle s’appuie sur la visite exploratoire, en deux jours, d’un site situé sur le littoral breton : il s’agit de mener une campagne de prélèvements. Celle-ci s’opère selon différentes méthodes permettant par la suite de pouvoir reconstituer à la fois la nature de ce milieu (les écosystèmes particuliers liés à l’océan, les vies minuscules, etc.) et sa structure (bio et géochimie côtières, dynamique sédimentaire, etc.). Une séance préparatoire à la visite est conduite en classe pour découvrir le site, se répartir les missions et maîtriser les techniques d’observation et de prélèvement.

Mondes de l’océan
De retour en classe, les élèves entreprennent une analyse à partir des nombreuses données collectées sur leur site. Cette nouvelle phase montre comment l’observation directe alimente les réflexions. A charge pour les élèves de faire comprendre l’environnement qu’ils ont étudié, d’en montrer la composition et surtout d’expliquer les relations qui le caractérisent. Ce matériau est ensuite associé aux études réalisées par d’autres chercheurs de manière à enrichir la restitution finale des élèves.

 

Photos: PIERRE ANTOINE

L'océan phénomène
L'océan phénomène
L'océan phénomène