Chaque fois unique

Depuis 2009, le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis soutient « la Culture et l’Art au Collège (CAC) ». Cette démarche repose en grande partie sur la présence, en classe et pendant plusieurs semaines (40h), d’un artiste ou d’un scientifique ayant pour mission d’engager les élèves dans un processus de recherche et de création.

 

Intervenants: océanographes

 

Objectifs :
Peut-on dire d’une île qu’elle est une terre entièrement soumise à l’influence de la mer qui l’entoure ? Cette question va structurer un vaste projet d’enquête que les élèves devront coordonner, plusieurs jours durant, sur une île véritable.

Atelier :
La démarche de la classe se déroule entièrement sur 3 jours dans les Iles de Lérins en Méditerranée. Elle est encadrée par un intervenant principal, biologiste marin, associé à une équipe pluridisciplinaire.

Premier jour
Rencontre avec un écologue : on situe le contexte de l’ile, son histoire (ses occupants, ses bâtiments) ; on découvre aussi sa réalité: les courants marins, la météo, ses espèces protégées, sa faune. L’intervenant distribue aux élèves une carte de l’île et du petit matériel (carnet, jumelles, boussoles). Une balade permet de le tester, la classe répertorie les paysages sur la carte (côte rocheuse maritime, étang salé, forêt littorale).

Deuxième journée
L’impact de la pollution et des macro déchets, la fréquentation touristique, la pêche : une marche le long du littoral permet de rendre concrets ces différents sujets. Aidés d’une botaniste, les élèves réalisent des enquêtes sur le sentier côtier : les essences exotiques, l’envasement des nids de sternes, les risques de l’érosion. Les observations sont étayées par des croquis, des photos et des notes. La classe procèdent ensuite à un échantillonnage d’invertébrés : on relève le nombre d’individus sur son écosystème.

Troisième journée
La classe embarque à bord d’un voilier pour effectuer des prélèvements zooplanctoniques. De retour sur terre, les différentes récoltes sont observées au microscope ; les élèves s’attardent sur l’anatomie, le comportement, les formes ; ils tentent ensuite de définir les espèces observées en s’aidant d’une banque de données et de logiciels dédiés. La classe consigne et référence minutieusement l’ensemble des données, images, prélèvements effectués durant son séjour.

 

Dessins: JACQUES FLORET

Chaque fois unique
Chaque fois unique
Chaque fois unique
Chaque fois unique
Chaque fois unique
Chaque fois unique
Chaque fois unique
Chaque fois unique