Mon précieux

Depuis 2009, le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis soutient « la Culture et l’Art au Collège (CAC) ». Cette démarche repose en grande partie sur la présence, en classe et pendant plusieurs semaines (40h), d’un artiste ou d’un scientifique ayant pour mission d’engager les élèves dans un processus de recherche et de création.

 

Intervenant-e-s :
Designers

Chargée de projet :
Lucille Negre

 

Objectifs :
Voici une démarche complète faisant naviguer les élèves entre format industriel, rigueur de la méthode et variations sans fins afin d’explorer les vastes possibilités pour personnaliser un vélo normal de manière à le rendre unique et incomparable.

Atelier :
Phase 1
Que savent nos élèves de ce qu’est réellement le « tuning » ? L’intervenant décrypte avec eux cette véritable pratique culturelle. Un corpus est notamment fourni à la classe : magazines, reportages, témoignages. Les élèves analysent les modèles et débattent de leurs caractéristiques. Leur intervenant introduit la manière dont le tuning flirte avec le design, et comment il s’en détache. Les élèves doivent s’en approprier les codes. La classe se rend à une bourse aux vélos afin de choisir par groupe, leurs futurs bolides. De retour en classe chaque groupe analyse finement son vélo : système de pédalage, roues, guidon et cadre. Chaque élève doit avoir une connaissance fine de ses caractéristiques et de son potentiel. Les groupes doivent désormais définir leur projet et trouver l’axe général qu’ils voudront donner à leur vélo. Les élèves discutent et argumentent : esthétique, utilité, prix, ils doivent spécifier les principaux paramètres qu’ils considèrent importants pour sublimer leur création. Ils élaborent leurs premiers croquis.

Phase 2
Do it yourself, bidouillage et détournement tel pourrait être les mots d’ordre de cette deuxième partie de projet. La classe est transformée en atelier de création et de fabrication. Non pas deux mais six roues, trois places, beaucoup d’accessoires, les premières idées sont matérialisées et les croquis prennent forme. Polissage des chromes, découpe des cadres, allongement du guidon.  Les groupes détournent les règles et exercent leur créativité. On soude, on allonge, on raccourcit, on déploie, on réfléchit, on fait, on défait. Un premier diagnostic est réalisé tout ne pourra pas être fait sur place, Les élèves font alors appel à la communauté tuning Qui viennent leur prêter mains fortes pour réaliser concrètement certaines de leurs idées et améliorer les performances de leur vélo. En fonction du budget certaines idées doivent être abandonnées, des solutions nouvelles doivent être trouvées. Les derniers réglages sont de mise.

 

Collèges :
- ALBERT CAMUS, ROSNY SOUS BOIS
- PIERRE SEMARD, DRANCY
- LUCIE AUBRAC, VILLETANEUSE

 

Photos: DAMIEN DELDICQUE, JÉRÔME AUBRY & ALEXANDRE SCHUBNEL, LABORATOIRE DE GÉOLOGIE DE L’ENS PARIS. 

Mon précieux