Les Mousseaux 2024

saison 2

La résidence "In-situ" est un dispositif mis en place dès 2007 par le Département de Seine-Saint-Denis consistant à inviter un /des artistes ou chercheur(s) dans un des collèges du département le temps d’une année scolaire, en lien avec une structure culturelle. Tous les champs de la création artistique contemporaine et de la recherche scientifique ou universitaire sont concernés. Il(s) ou elle(s) sont accueilli(es) pour mener un travail personnel. Il peut s’agir de la poursuite d’un travail en cours ou de la mise en œuvre d’un travail spécifique à cette occasion. Ces résidences de création ont pour but de soutenir une démarche artistique et/ou un processus de création d'un artiste ou d'un collectif, de rendre présente la création au plus près de la communauté scolaire et d’expérimenter une rencontre entre des projets artistiques et éducatifs.

 

Intervenant-e-s
sociologues, historien-ne-s, MUSICIEN-NE-S, JOURNALISTES, ARCHITECTES, ÉLUS...

Chargé-e-s de projets:
MARIETTE GAILLARD, FLORISE PAGÈS, MATHIEU MARION

 

Objectifs:
Entre janvier 2020 et juin 2024, le Conseil départemental a souhaité qu'un collège de Seine-Saint-Denis puisse prendre part aux nombreux préparatifs des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 et aux enjeux que cet évènement va soulever. Pour cela, il s’agit, chaque année, de mettre en oeuvre un principe de résidence. Portée par F93, la première de ces initiatives s'est tenue au Collège des Mousseaux à Villepinte entre janvier et juin 2021, destinée à l’ensemble des élèves du collège du 93, ainsi qu’à la communauté éducative de l’établissement (les enseignants bien sûr mais aussi les personnels administratifs). S'inscrivant dans la démarche départementale « In situ », cette nouvelle initiative a consisté en un programme ouvert, à la fois scientifique, éducatif et culturel. A travers des formats d’activités variés, tant du point de vue des méthodes de partage que des durées – de quelques heures à plusieurs séances-, et basés sur la présence de nombreux intervenants et invités.

Thèmes généraux des ateliers et rencontres:
Le programme proposé est basé sur un volant d’activités dirigées Si un grand nombre d'activités se dérouleront dans l’enceinte même du collège, après une première saison contrainte par les restrictions sanitaires, cette résidence sera placée sous le signe de l'ouverture vers l'extérieur et des rencontres : les classes seront amenées à effectuer de nombreuses visites, sorties culturelles et sportives.

Les trois entrées identifiées sont actuellement les suivantes : « Records et performances », « Territoire et société », « Athlètes et émotions ». On notera que « Records et performances » sera en toute logique davantage traité, dans des formats longs d'intervention, au plus proche des JO de 2024, soit durant les années 3 et 4 de la résidence.

Par ailleurs, un club presse, en partenariat avec les journalistes du Parisien, sera maintenu et aura vocation à traiter de manière transversale les différentes thématiques abordées tout au long de l'année, notamment la question du retour sur les Jeux Olympiques de Tokyo. Il sera amené à prendre davantage d'importance dans la résidence en intégrant plus de collégiens volontaires.

 

Photos: PIERRE ANTOINE / STÉPHANE SAUTOUR

Les Mousseaux 2024 - saison 2

LE COURS DES CHOSES

Avec la période de confinement, les démarches initiées en collège ont connu quelques changements, également quelques aménagements et surprises. Le moment est venu de présenter ce qui a été finalisé par les élèves, les enseignants et les intervenants. Cet espace de diffusion rapporte nombre de témoignages visuels, sous des formats à la fois fixes et animés, et invite les visiteurs à une découverte différenciée : en cela par projet identifié ou d’une manière plus aléatoire.