Eurêka

Depuis 2009, le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis soutient « la Culture et l’Art au Collège (CAC) ». Cette démarche repose en grande partie sur la présence, en classe et pendant plusieurs semaines (40h), d’un artiste ou d’un scientifique ayant pour mission d’engager les élèves dans un processus de recherche et de création. 

 

Intervenants: Florence Durret, Patrick Petitjean, Roger Ferlet, Thierry Foglizzo, Guillaume Faye/ astrophysiciens, Katherine Blanc/ plasticienne, Gregoire Éloy, Guillaume Lebrun/ photographes, Eddie Ladoire/ musicien et compositeur.

Chargé de projet: Mathieu Marion

 

Objectifs:
Comment, en associant les compétences d’un chercheur et d’un artiste et à partir de l’observation de la nature, des élèves pourront-ils raconter ce que parfois nous ne voyons plus ? Eurêka est un projet permettant de voir ou revoir les phénomènes physiques qui sont parmi nous, pour « réenchanter » notre plaisir à découvrir les forces et les lois de l’univers, de l’optique ou de la mécanique.

Séances en atelier :
La classe, l’artiste et l’astrophysicien définissent ensemble un angle d’approche du thème afin de nouer un dialogue : « le visible et l’invisible » ; « écouter l’univers » ; « de la terre à la lune », « d’une (in)visibilité  à l'autre ».

A partir du thème retenu, le scientifique et les élèves rassemblent des éléments de connaissances et les discutent. Ils formulent également des questions propres et recherchent des expériences capables de les illustrer. Ainsi, au fil des séances, le soleil, la lune, le système solaire, la formation d'étoiles, deviennent des objets passionnants.

Avec l’artiste les élèves engagent leur sensibilité et leur capacité de représentation. Ainsi guidés, ils n’hésitent pas à reconfigurer, prolonger ou extrapoler les objets abordés avec le chercheur. Ils en imaginent de nouveaux développements.

L’artiste et la classe se livrent à un patient travail d’exploration pour opérer des recréations : fausses images réalisées en trompe-l'œil ; variation des temps de pose photographique pour rendre visible des choses qui ne le sont pas forcément à l'œil nu ; création de photogrammes détournant des d’images de l’univers à partir de morceaux de goudrons, de feuilles mortes, d'herbes, de verres cassés ; production d’images à partir de film infrarouge, projection de galaxie sur des visages, etc.

Montrer:
Edition à 500 ex. d’un journal papier rassemblant une sélection des productions artistiques des cinq classes. Distribution sur les établissements scolaires.

 

Sorties (sélection):
- MUSÉE DE L’AIR ET DE L’ESPACE /VISITE GUIDÉE DES COLLECTIONS ESPACES ET DÉCOUVERTE DU PLANÉTARIUM
- COMMISSARIAT À L’ÉNERGIE ATOMIQUE / VISITE DE LABORATOIRES.
- OBSERVATOIRE DE PARIS-MEUDON / DÉCOUVERTE DES COLLECTIONS DE L'OBSERVATOIRE
- INSTITUT D’ASTROPHYSIQUE DE PARIS /DÉCOUVERTE DE CETTE INSTITUTION DE RECHERCHE –ÉCHANGE AVEC DES CHERCHEURS.
- CITÉ DES SCIENCES ET DE L’INDUSTRIE / VISITE DE L'EXPOSITION "VOSTOK "ET DÉCOUVERTE DE L'ESPACE "EXPLORA" DE LA CITÉ DES SCIENCE.
- PALAIS DE LA DÉCOUVERTE / RENCONTRE AVEC UN SCIENTIFIQUE AUTOUR DU THÈME DE L'ASTRONOMIE

Collèges:
- Classe de 3e du collège Georges Braque à Neuilly-sur-Marne
- Classe de 5e du collège Jean-Baptiste Clément à Dugny
- Classe de 3e du Collège Jean Jaurès à Pantin
- Classe de 5e du Collège Lavoisier à Pantin
- Classe de 4e du Collège Léon Jouhaux à Livry-Gargan

Graphisme: One More Studio
Photo: Sébastien Agnetti

Eurêka
Eurêka
Eurêka
Eurêka