À l’affiche

Depuis 2009, le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis soutient « la Culture et l’Art au Collège (CAC) ». Cette démarche repose en grande partie sur la présence, en classe et pendant plusieurs semaines (40h), d’un artiste ou d’un scientifique ayant pour mission d’engager les élèves dans un processus de recherche et de création.

 

Intervenantes: 
Emmanuelle Buchet, CAROLINE CUTAÏA, Olivia Grandperrin/ graphistes

Chargé de projet:
Mathieu Marion

 

Objectifs:
Les produits dérivés occupent une telle place dans l’industrie du cinéma que l’on en oublierait presque le rôle tenu par l’affiche. Petit projet de création à côté du « grand » film, l’affiche partage un même objectif avec la bande-annonce : susciter du désir pour faire venir les spectateurs. Pourtant l’affiche de cinéma recèle mille richesses, tant au niveau de sa conception graphique que du message qu’elle souhaite véhiculer.

Séances en atelier:
Décryptage d’affiche
La classe amorce sa réflexion en se plongeant dans l’univers des affiches de cinéma. Des exemples sont analysés : là, un visage en très gros plan, un titre réduit au minimum ou occupant la place centrale ; ici une couleur qui domine, une expression soulignée ou un mot. Le groupe progresse avec son graphiste en décryptant les nombreuses caractéristiques de ce support.

Quand le cinéma s'affiche
La classe choisit trois films déjà connus dans trois genres différents (horreur, drame, documentaire, humour, etc.). En s’appuyant sur les réflexions ayant émergé dans la phase précédente, la classe doit tenter de détourner ou retravailler les affiches originales de ces œuvres. Elle peut également s’aider du visionnage des films ou comparer les affiches françaises et étrangères. A la fin, les élèves sont capables de livrer des créations qui se jouent des codes de l’affiche (ambiance des films, titre, acteurs, slogan, informations, etc.)

Au plus près du réel
L’idée est de proposer à la classe de travailler avec les mêmes contraintes que l’équipe « officielle » d’un film : un panel de photos, des intentions de l’auteur et les objectifs du producteur. Les élèves sont répartis en plusieurs équipes afin de formuler le maximum d’idées. Ils sont d’abord amenés à résumer leurs propositions sous une forme écrite. En fonction des réactions de l’intervenant, les projets sont affinés ; ils font maintenant l’objet du travail graphique à proprement parler. A l’aide de logiciels d’infographie, la classe passe à la réalisation en intégrant la contrainte des formats demandés (du bandeau de Bus au 4X4 de chez « Decaux »). En fin de parcours, ils fournissent un document destiné à l’impression.

Partager:
Une sélection des affiches produites par la classe est exposée au ciné 104, un des cinémas du réseau de salles de la Seine-Saint-Denis. Les élèves ont la charge de concevoir ce moment, organisé sur une journée au mois de juin. Invitation des partenaires, des parents et de la communauté éducative, présentation de leur création, livret compilant la totalité des productions… C’est l’ensemble du groupe qui sera à l’affiche !

 

Sorties (sélection):
- Cinémathèque Française
- Ciné 104
- Musée Gaumont
- Fondation Jérôme Seydoux Pathé

Collèges:
-  CLASSE DE 6È, COLLEGE Claude Debussy, Aulnay-sous-Bois
-  CLASSE DE 4È, COLLEGE Victor Hugo, Noisy-le-Grand
-  CLASSE DE 3È, COLLEGE Jean-Jacques Rousseau, Pré-Saint-Gervais

 

Photo: PIERRE ANTOINE

A l'affiche
A l'affiche
A l'affiche
A l'affiche
A l'affiche
A l'affiche
A l'affiche
A l'affiche
A l'affiche
A l'affiche
A l'affiche