Rapport de forces

Depuis 2009, le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis soutient « la Culture et l’Art au Collège (CAC) ». Cette démarche repose en grande partie sur la présence, en classe et pendant plusieurs semaines (40h), d’un artiste ou d’un scientifique ayant pour mission d’engager les élèves dans un processus de recherche et de création. 

 

Intervenants: Wilfried Serisier/ doctorant à l’institut français de géopolitique, Paris VIII, Guillaume Pallat/ photographe

Chargée de projet: Anna Mezey

 

Objectifs:
Dans quel état se trouve le monde ? Et qu’en est-il des rivalités de pouvoir sur un territoire donné ? A partir de ces questions, fabriquées par la géopolitique à propos du tracé de certaines frontières ou concernant les échanges entre des populations, « Rapports de forces » a pour objectif de sensibiliser les élèves aux possibles frontières de leur ville ou du département. Il s’agit pour eux d’en mieux comprendre la formation et à partir de cela d’en explorer l’actualité.

Séances en atelier: 
Phase d’enquête utilisant les grilles de lecture de la géopolitique : les élèves effectuent notamment des relevés dans le cadre de balades urbaines leurs permettant d’appréhender différemment leur environnement. Il s’agit de parcourir, d’observer, de récolter des témoignages pour ensuite construire un regard original lié à la vie du territoire choisi.

Avec le chercheur, la classe commence à la fois un travail plus « sensible », en associant aux données découvertes précédemment le propre vécu des élèves, et un travail de comparaison entre le projet des élèves et quelques études déjà réalisées sur le même sujet.
La classe s’initie ensuite à la cartographie et plus particulièrement à ce que les géographes appellent une « carte mentale ».

Dans un dernier temps, la classe réalise son projet définitif, notamment en s’appuyant sur les cartes mentales et en les inscrivant dans une échelle départementale. Quelles sont « les forces » en présence ? Comment décrire ma ville et sa situation en Seine-Saint-Denis ?

Montrer:
Installation au collège d’une carte de la ville de Pantin en format 2x3 mètres, réalisée à partir des cartes mentales faites par les élèves. La réflexion menée pendant l’année scolaire devient ainsi visible pour toute la communauté éducative. 

Sorties:
- CITÉ NATIONALE DE L’HISTOIRE DE L’IMMIGRATION. VISITE COMMENTÉE DE L’EXPOSITION PERMANENTE « REPÈRES ».
- BALADE URBAINE AU SEIN DE DEUX QUARTIERS « AISÉ » DE LA CAPITALE, LE 1ER ET LE 8ÈME.
- JEU DE PAUME, VISITE GUIDÉE DE L’EXPOSITION D’ANDRÉ KERTÉSZ QUI A PERMIS AUX ÉLÈVES TRAVAILLANT SUR LA PHOTO D’AVOIR UN REGARD POÉTIQUE SUR LA VILLE.

Collèges:
- Collège Jean-Jaurès à Pantin
- Collège Robespierre SEGPA à Epinay-sur-Seine

Rapports de forces