Commissaire d'art

Depuis 2009, le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis soutient « la Culture et l’Art au Collège (CAC) ». Cette démarche repose en grande partie sur la présence, en classe et pendant plusieurs semaines (40h), d’un artiste ou d’un scientifique ayant pour mission d’engager les élèves dans un processus de recherche et de création. 

 

Intervenantes: Cécile Roche-Boutin, Florence Guionneau-Joie/ commissaires indépendantes

Chargé de projet: Stéphane Coulaud

 

Objectifs:
Le verbe « exposer » exerce une emprise déterminante sur certaines pratiques de l’« Art ». Cette initiative se propose de mettre l’élève en prise réelle avec cette constante de la relation entre œuvres et public, en offrant la possibilité aux élèves de bâtir une véritable exposition. Pour cela, ils disposeront d’un accès à la collection du Fonds départemental d’art contemporain, d’un lieu, ainsi que des conseils avisés d’un commissaire.


Séances en atelier:
Qu’est-ce qu’une collection ?
Pour amorcer le travail, les élèves sont invités à parcourir de nombreuses expositions sur catalogues. L’intervenante insiste sur la richesse des possibilités, les règles et les options en vigueur. Dès ici, la classe est confrontée au Fonds départemental dans la diversité des formes et des supports : photographies ; peintures ; sculptures ; dessins ; etc. Artistes vivants ou morts, français ou étrangers, œuvres et artistes entretenant ou pas un lien avec la Seine-Saint-Denis.

Voir et savoir
Après la découverte de la collection proprement dite, les élèves commencent un processus de réflexion pour pré-sélectionner, parmi plus de 2000 pièces, environ 25 œuvres, sans restrictions préalables d’ordre pratique, artistique ou technique. Il s‘agi d’appréhender librement la collection tout en gardant l’objectif final : bâtir une exposition collective. Au travail de découverte et de pré-sélection se superposent des séquences d’analyses et d’écriture.

S’exposer
A ce stade, l’intervenante introduit quelques contraintes, déterminées notamment par l’espace dévolu à l’exposition, le nombre de classes, etc. L’exposition finale s’appuiera sur le principe d’un abécédaire : les élèves auront à associer une œuvre à une lettre de l’alphabet et ensuite à un mot qui synthétisent la pensée de la classe par rapport à l’œuvre choisie. Ce travail d’écriture est au cœur de l’atelier, il se prolonge dans la rédaction des cartels informatifs et des courtes notices descriptives.

Montrer:
Le 116, Centre d’art contemporain de la ville de Montreuil, a accueilli, du 12 au 29 mai, l’exposition Commissaire d’art dans ses murs (vidéos, sculptures et installations, peintures, photographies). Pendant ces près de 3 semaines de présentation, ce sont environ 450 personnes qui ont vu le travail de sélection, de réflexion et d’écriture des élèves à partir d’œuvres de la collection départementale d’art contemporain.

Remerciements à Nathalie Lafforgue/ Bureau des arts visuels et cinéma, Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, Jane Toussaint/ Direction du développement culturel (Montreuil), Le 116 Centre d’art contemporain, Marine Clouet/ Chargée de médiation et des publics, Le 116 Centre d’art contemporain, Lucie Delhomme/ Crown Fine Art Paris

 

Sorties (sélection):
- EXPOSITION « PERSONNA », MUSÉE DU QUAI BRANLY
- LE « MUSÉE PASSAGER », BONDY

Collèges:
- Classe de 6e, Jacques Prévert, Noisy-le-Sec
- Classe de 4e, Antoine de Lavoisier, Pantin
- Classe de 4e, René Descartes, Le Blanc-Mesnil

 

Photo: Jerome combe

Commissaire d'art
Commissaire d'art
Commissaire d'art
Commissaire d'art
Commissaire d'art