Cultures jeunes

Depuis 2009, le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis soutient « la Culture et l’Art au Collège (CAC) ». Cette démarche repose en grande partie sur la présence, en classe et pendant plusieurs semaines (40h), d’un artiste ou d’un scientifique ayant pour mission d’engager les élèves dans un processus de recherche et de création.

 

Intervenantes: YAËLLE ALSELLEM, Chantal Dahan/ sociologues À L’INSTITUT NATIONAL DE LA JEUNESSE et de l’education populaire (INJEP)

Chargé de projet: Mathieu Marion

 

Objectifs:
Les catégories « jeune » ou « adolescent » restent fragiles sur le plan de l’analyse, une raison qui explique qu’elles ont été inventées et utilisées assez tardivement. Pour nombre de chercheurs, ces deux catégories n’expliquent pas le réel, ce sont elles qu’il faut expliquer.

Séances en atelier:
La jeunesse n'est qu'un mot
L’intervenant sollicite les élèves pour connaître leurs pratiques culturelles : qu’est-ce que l’art et la culture pour chacun ? Dans quels lieux se rendent-ils pour cela (vont-ils souvent au cinéma, au musée, sont-ils internet ou télévision, etc.) ? Quelle différence font-ils entre pratiquer et regarder ? Derrière cette contribution, il s’agit de dessiner une sorte de portrait « culturel et artistique » de la classe. Pour donner du relief à ces premiers questionnements, la sociologue prend soin d’aborder un choix de textes illustrant le rapport entre adolescence et culture.

Qu’est-ce qu’une hypothèse ?
Les élèves doivent stabiliser une série de pistes de travail. Les méthodes particulières de l’enquête sociologique sont mobilisées pour traduire en sujets les réflexions spontanées de l’étape précédente. A travers des exemples issus de son propre travail, l’intervenante montre aux élèves comment construire des indicateurs, comment élaborer une grille d’entretien et comment rédiger un questionnaire. Les élèves interrogent ensuite un panel d’adolescents sélectionné dans leur entourage puis un autre, choisi, cette fois-ci, dans un collège de Paris.

Retour de terrain
Cette troisième séquence voit les élèves et l’intervenante décrypter les entretiens en rangeant les réponses dans des catégories. Vient ensuite le temps des analyses et des comparaisons : les deux groupes interrogés sont-ils chacun homogènes ou présentent-ils déjà de fortes disparités ? Quels sont les points de convergence et de divergences entre les deux groupes ? La classe reprend ses hypothèses de départ et les confronte au terrain : quels constats effectuer ? Des tendances peuvent-elles se dégager ? L’intervenante et les élèves construisent des représentations graphiques des résultats.

La culture au pluriel
Existe-t-il des traits communs aux jeunes de différents pays à partir desquels pourrait s'enraciner l’idée d’une culture adolescente commune ? A contrario, existe-t-il des attributs distinctifs, d’une société à l’autre, liés aux contextes nationaux ? Observe-t-on les signes d’une homogénéité des pratiques notamment en raison de la « mondialisation numérique » ? Durant cette dernière phase, les élèves mettent en perspective leurs résultats « locaux » en se confrontant à des enquêtes similaires réalisées sur d’autres continents.

Montrer :
En direction des chercheurs :
Le 12 mai 2017, les classes ont été invitées à rendre compte de leurs cherches à l’INJEP. Accueillis par les chargés d’études dans la salle de conférence du site, les groupes ont exposé leurs résultats : problématiques,  méthodes utilisées, constats et tendances... A l’issue de cette prestation les élèves ont échangé plus librement avec les sociologues présents.
En direction de la communauté éducative :
A la manière de la restitution à l’INJEP, chacune des deux classes a présenté ses résultats à la communauté éducative. Les classes ont préparé ce moment en dressant une liste d’invités, en réservant une salle et en définissant les moyens techniques nécessaires (vidéo, micro…) 

 

Sorties (sélection):
- Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports
- Institut National de la Jeunesse et de l'Education Populaire

- Centre George Pompidou
- Centre National des Arts et Métiers (CNAM)

Collèges:
- Classe de 5è, collège Descartes, Le Blanc-Mesnil
- classe de 3è, COLLÈGE Léon Jouhaux, Livry Gargan

 

Photo: PIERRE ANTOINE

Cultures jeunes