Les actualités

Depuis 2009, le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis soutient « la Culture et l’Art au Collège (CAC) ». Cette démarche repose en grande partie sur la présence, en classe et pendant plusieurs semaines (40h), d’un artiste ou d’un scientifique ayant pour mission d’engager les élèves dans un processus de recherche et de création.

 

Intervenants:
Yaelle Amsellem Mainguy, Camila Areas, Julien Bourdais, Armèle Cloteau, Francisco Gordillo/ SociologUES

Chargé de projet:
Mathieu Marion

 

Objectifs:
Pour tenter de comprendre ce qu’est une actualité, ses modes de fabrication, la manière dont elle est choisie et surtout l’extrême diversité qu’elle aborde, les classes ont été invitées durant l’année à répertorier, suivre, classer et analyser toute une série d’actualités. Un voyage parmi la presse papier, la télévision, internet et les réseaux sociaux, bien sûr, mais aussi et surtout un voyage avec ceux qui produisent et ceux qui reçoivent les actualités.

Séances en atelier:
Prémices
L’intervenant a sollicité les élèves pour connaître leurs rapport aux actualités : qu’est-ce que l’information pour le groupe ? Quels média utilisent-ils pour s’informer ? Font-ils confiance à l’information? Quelles sont les dernières actualités dont ils ont entendu parler ? Quelle est, pour la classe, la différence entre une actualité et une information ? Derrière cette contribution, il s’est agi de dessiner le rapport du groupe à la thématique du projet. Pour donner du relief à ces premiers questionnements, le sociologue a pris soin d’aborder un choix de textes fondateurs de la sociologie des médias (Tocqueville, Marx, Lazarsfeld).

L’actualité au pluriel
Le groupe, avec l’aide du sociologue, a choisi 2 actualités « fortes » et a tenté de répertorier, de classer et d’analyser les mécanismes de l’information. La classe a construit une grille de lecture de l'activité médiatique. Comment passe-t-on du statut d’événement à celui d’actualité ? Quel est le processus de création d’une actualité ? Combien de temps dure-t-elle ? Comment est-elle remplacée par une autre ?

Terrain d’enquête
Les méthodes particulières de l’enquête sociologique ont été mobilisées pour traduire en questionnement ou en problématique les analyses de l’étape précédente. Le groupe a cherché à enquêter auprès de ceux qui ont participé à la production de l’information (en assistant notamment  aux conférences de rédaction de Médiapart et de Libération) mais aussi auprès de ceux qui la reçoivent (parents, enseignants, amis …). L’intervenant a montré aux élèves comment construire des indicateurs, comment élaborer une grille d’entretien et comment rédiger un questionnaire. Les élèves ont interrogé une dizaine de personnes ayant contribué à la production de l’actualité, et ont identifié dans leur entourage une cinquantaine de personnes ayant « reçu » ces actualités.

Retour de terrain
Cette troisième séquence a vu les élèves et l’intervenant décrypter les questionnaires, produire des analyses et des comparaisons : qui sont ces acteurs de l’information ? Quelles sont leurs motivations, existe-t-il un nouveau genre médiatique ? Quels sont les enjeux auxquels les professionnels de ce secteur sont confrontés ? Quelles conséquences pour l’information ? La classe reprend ses hypothèses de départ et les confronte au terrain : quels constats effectuer ? Comment les enquêtés reçoivent et ressentent l’information ? Des tendances peuvent-elles se dégager ? L’intervenant et les élèves construisent des représentations graphiques des résultats.

Montrer:
En direction des chercheurs : Le 20 avril 2018, la classe a été invitée à rendre compte de ses  cherches à l’INJEP. Accueillis par les chargés d’études dans la salle de conférence du site, les groupes ont exposé leurs résultats : problématiques, méthodes utilisées, constats et tendances... A l’issue de cette prestation, les élèves ont échangé plus librement avec les sociologues présents. Le propos était de dresser un portrait de la situation actuelle : côté élèves, quelles sont leurs attentes en matière d’actualités et qu’ont-il appris de leurs enquêtes ? Côté chercheurs et professionnels, comment conforter un cadre de confiance, de pluralité  et de vérité ?En direction de la communauté éducative : A la manière de la restitution à l’INJEP, la classe a présenté ses résultats à la communauté éducative.

 

Sorties:
- Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports
- Institut national de la jeunesse et de l'éducation populaire (INJEP)
- Libération
- Médiapart
- Défenseur des droits
- Institut de la presse

Collèges:
- Classe 5ème , Collège Jean Lurçat, Saint-Denis
- Classe 4 ème, Collège Pierre-André Houël, Romainville
- Classe 3 ème, Collège Clos-Saint-Vincent, Noisy-le-Grand
- Classe 4 ème, Collège Evariste Galois, Sevran
- Classe 3 ème, Collège Gustave Courbet, Pierrefitte-sur-Seine

 

Photos: PIERRE ANTOINE

Les actualités
Les actualités
Les actualités
Les actualités
Les actualités
Les actualités