L'océan phénomène

Depuis 2009, le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis soutient « la Culture et l’Art au Collège (CAC) ». Cette démarche repose en grande partie sur la présence, en classe et pendant plusieurs semaines (40h), d’un artiste ou d’un scientifique ayant pour mission d’engager les élèves dans un processus de recherche et de création.

 

Intervenants:
Laurie Brethous, Jean-Claude Dutay, Xavier Perrot, Wiem Fersi, Victor Turpin/ Océanographes

Chargée de projet:
Lucille NEgre

 

Objectifs:
« L’océan phénomène » est une initiative conçue pour qu’élèves et chercheurs mettent en oeuvre des outils d’observation et d’expérimentation. À travers une étude de terrain qui porte les classes sur la côte Normande, il va s’agir d’appréhender les mécanismes d’un environnement où l’homme et la nature ne cessent de se rencontrer.

Atelier
Une vaste étendue d’eau ? 
Qu’est ce que l’océan ? Et qu’en savons-nous ? L’intervenant a expliqué à la classe comment travaillent les océanographes : campagnes de prélèvement, missions en mer et travail en laboratoire. La classe a découvert, par le biais d’expériences, les dynamiques océaniques et leurs liens avec le climat pour enfin se pencher sur la biologie des océans.

Les littoraux
Cette seconde phase a été essentielle, car elle s’appuyait sur la visite exploratoire, en deux jours, de Cherbourg-Octeville en Normandie. Il s’agissait dans un premier temps de mener une campagne de prélèvements (eau, sable, coquillages, algues) et de commencer à entrevoir les relations qu’entretiennent chacun de ces éléments au sein d’un écosystème complexe : le bord de mer. Une séance préparatoire à la visite a était conduite en classe.

Mondes de l’océan
De retour en classe, les élèves ont entrepris une analyse à partir des nombreuses données collectées sur leur site : le classement et l’identification des prélèvements ont permis de reconstituer à la fois la nature de ce milieu (les écosystèmes particuliers liés à l’océan, les vies minuscules, etc.) et sa structure (bio et géochimie côtières, dynamique sédimentaire, etc.). Cette nouvelle phase a montré comment l’observation directe alimente les réflexions.

Partager:
En juin 2018, des vitrines se sont installées au collège. A charge pour les élèves de faire comprendre l’environnement qu’ils ont étudié, d’en montrer la composition et surtout d’expliquer les relations qui le caractérisent.

 

Sorties:
- Séjour de deux jours à Cherbourg-Octeville
- Plage de Colignon
- Visite des aquariums de la Cité de la Mer

Collèges :
- classe de 5ème 5 du collège Anatole France de Les Pavillons sous bois
- classe ULIS du collège Marcel Cachin à Le Blanc Mesnil
- classe de 4ème 1 Segpa du collège Pierre Semard à Drancy
- classe de 4ème 1 Segpa du collège René Descartes à Le Blanc Mesnil
- classe de 3ème A du collège Evariste Galois à Epinay sur Seine
- classe de 5ème B Segpa du collège Roger Martin du Gard à Epinay sur Seine
- classe de 4ème 1 du collège Madame de Sévigné à Gagny

 

Scénographie: ELODIE DESCOUBES

Photos: PIERRE ANTOINE

L'océan phénomène
L'océan phénomène
L'océan phénomène
L'océan phénomène
L'océan phénomène
L'océan phénomène
L'océan phénomène