Roches illimitées

Depuis 2009, le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis soutient « la Culture et l’Art au Collège (CAC) ». Cette démarche repose en grande partie sur la présence, en classe et pendant plusieurs semaines (40h), d’un artiste ou d’un scientifique ayant pour mission d’engager les élèves dans un processus de recherche et de création. 

 

Intervenants: Thomas Chartier, Samson Marty, Xavier Perrot/ géologues

Chargé de projet: Mathieu marion

 

Objectifs:
« Nous et les roches », cette formule peut vouloir dire beaucoup de choses et, notamment, « Nous au milieu des roches ». Essayer de comprendre et de percevoir le monde des roches par le milieu: il s’agit tout autant de s’approcher au plus près des spécimens que de s’éloigner pour comprendre les formations terrestres.

Séances en atelier:
Les instantanés
La géologie est aussi la science du temps. Elle peut compter sur les minéraux, les roches, les fossiles, véritables mémoires, pour raconter l’histoire de la terre. A partir d’une sélection de roches, le géologue montre aux élèves comment, grâce à certains détails, on peut reconstituer la formation des sols, étudier des différences et des caractéristiques et, par là même, se donner des repères pour situer l’état de l’écorce terrestre.

Une journée entière dans les roches
Cette phase s’appuie sur une visite exploratoire en Normandie : Les  falaises d’Etretat  et un site géologique situé à Fécamp.  Il s’agit de pouvoir les considérer  en bateau depuis la mer  (photos, dessins, prises de notes) puis sur terre grâce à une campagne de prélèvements d’échantillons. Celle-ci s’opère selon différentes méthodes permettant par la suite de pouvoir reconstituer l’histoire du terrain uniquement à travers les spécimens de minéraux rapportés : prélèvement de roches de surfaces (pierres, galets) et d’affleurement (craie, silex), recherche de sédiments, fouilles plus profondes. Une séance préparatoire à la visite est conduite en classe pour découvrir le site, se répartir les missions et maîtriser quelques techniques d’observation.

Faire parler la pierre
Cette nouvelle séquence est constituée par l’analyse des échantillons prélevés sur les sites. Avec un oscilloscope, les élèves mesurent les vitesses de propagation. Des lames-minces sont étudiées au microscope polarisant pour identifier des minéraux et cristaux (feldspath, quartz, etc.). L’utilisation du microscope met également en évidence la disposition des minéraux, la structure de la roche, l’ordre de cristallisation, etc.

Montrer:
Du 6 au 23 juin,  chacun des collèges a bénéficié de l’installation de 6 vitrines. Grâce à une sélection de roches présentées, les élèves ont partagé leur démarche et fait ressentir ce qui les a passionnés à l’ensemble de la communauté éducative.

 

Sorties (sélection):
- LABORATOIRE DE GÉOLOGIE, ECOLE NORMALE SUPERIEURE
- Galerie de Minéralogie, Museum National d’Histoire Naturelle
- GALERIE DE MINERALOGIE, ÉCOLE DES MINES
- TERRAIN DE RECHERCHE, FALAISE D’ÉTRETAT
- TERRAIN DE RECHERCHE, SITE DE FECAMP

Collèges:
- classe de 4è, Collège Jean Vigo, Epinay-sur-Seine
- classe de 4è, COLLÈGE Madame de Sévigné, Gagny
- Classe de 4è, cOLLÈGE Théodore Monod, Gagny

 

Photos: PIERRE ANTOINE

Roches illimitées
Roches illimitées
Roches illimitées
Roches illimitées
Roches illimitées
Roches illimitées