Lettre à un ami

Depuis 2009, le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis soutient « la Culture et l’Art au Collège (CAC) ». Cette démarche repose en grande partie sur la présence, en classe et pendant plusieurs semaines (40h), d’un artiste ou d’un scientifique ayant pour mission d’engager les élèves dans un processus de recherche et de création.

 

Intervenants: Ingrid Thobois, France Jolly, Emmanuel Viau / auteurs

Chargée de projet: Anna Mezey

 

Objectifs:
Voici un projet d’écriture dans lequel chacun est invité à spéculer avec d’autres. L’histoire va se dérouler en 2066. Il s’agit d’inventer un récit de base puis de l’adresser à des chercheurs de différentes disciplines en leur demandant de le commenter.

Séances en atelier:
Pensées spéculatives
L’intervenante propose quelques exercices de description afin de commencer à imaginer le monde en 2066 : l’environnement, les déplacements, les maisons, les métiers, les jeux, etc. A partir de ces premiers éléments, les élèves doivent maintenant répondre par écrit aux trois questions suivantes : Où se trouvent-ils ? Comment y sont-ils allés ? Comment et de quoi vivent-ils ?

Lettres pour demain
L’intervenant agence les premières réponses aux questions, cela forme parfois des micro – histoires. Certaines sont approfondies en groupe : les élèves se réveillent après cinquante ans de sommeil, de rêves, d’inconscience pour découvrir un endroit monde en 2066. Etonnement, ils n’ont pas vieillis : comment est-ce possible ? Le temps s’est-il arrêté ou ont-ils été cryogénisés ? La classe identifie quelques chercheurs susceptibles de les aider (physicien, philosophe, etc.) et leur envoient ce premier projet.

Entre savoirs et récit
Les réponses des chercheurs parviennent aux élèves, ils tentent de les intégrer pour développer leurs histoires. Un atelier d’écriture se met en marche pour nourrir les situations évoquées : quand certains poussent à bout l’écriture des situations (que se passe t-il sans le temps, comment la technologie intervient dans la vie des gens, etc.) d’autres affinent les personnages et leurs relations. D’autres sources (internet, journaux, parents et amis) sont également mises à contribution par les élèves. A la fin, la classe tente d’organiser au sein d’un récit unique les différentes directions prises par les uns et les autres.

Partager:
Les récits des trois classes ont été rassemblés dans un livre de 80 pages, en format 15 x 22 cm, et édité à 100 exemplaires. « L’écologie », « l’intelligence artificielle », « le président de la République», « le marché de l’emploi », « la cryogénisation » sont quelques-uns des thèmes développés. Le livre accueille les échanges avec les chercheurs et une série de photographies réalisée par Pierre Antoine.

Remerciements : Pierre Boisard, sociologue; Caroline Boulord, physicienne; Michel Eddi, ingénieur-chercheur CIRAD; Jean-Claude Dutay, ingénieur physicien LSCE/CEA Saclay; Sophie Houdart, anthropologue / CNRS; Édouard Kleinpeter, ingénieur physicien / CNRS; Claire Larroque, philosophe; Philippe Lenouvel, éthologue; Alexis Metzger, géographe. 

 

Sorties (sélection):
- L’exposition « Terra Data, nos vies à l'ère du numérique », Cité des sciences et de l’industrie
- L’exposition « Mutations urbaines, la ville est à nous ! », Cité des sciences et de l’industrie
- « A Beautiful Planet », La Géode
- Salon du livre et de la jeunesse, Montreuil

Collèges:
- classe 4è,1 collège Robespierre, Epinay-sur-Seine
- classe 4è 3, COLLÈGE Pablo Picasso, Montfermeil
- classe 4è GA, COLLÈGE Berthelot, Montreuil

 

Photo: PIERRE ANTOINE

Lettre à un ami
Lettre à un ami
Lettre à un ami
Lettre à un ami
Lettre à un ami
Lettre à un ami
Lettre à un ami